Cellule Bio-électrochimique


Élargissement de la gamme de produits avec des cellules électrochimiques innovantes fait partie de la stratégie de Magneto. Une de ces nouvelles cellules électrochimiques est la cellule Bio-électrochimique (BEC). BEC sont des cellules dans lesquelles les bactéries électrochimique actifs, catalysent l'oxydation des donneurs d'électrons organiques sur l'anode. Magneto a été actif dans le domaine de la R&D de ces systèmes, en collaboration avec des partenaires stratégiques tels que Wetsus et l'Université de Wageningen.

Depuis Avril 2012 Magneto participe au projet de recherche européen « BioelectroMET. Le but de ce projet est de développer pour la récupération de métaux à partir de flux de procédé grâce à l'utilisation de donneurs d'électrons qui sont disponibles sur le site. Ces flux de processus sont a trouvées  dans les mines et dans l'industrie métallurgique .

Depuis Septembre 2012 Magneto participe au projet de recherche de l'UE » ValuefromUrine. Dans ce projet, un nouveau système est en cours d'élaboration pour le traitement décentralisé des urines. Magneto développe et produit le BEC qui fait partir de ce système. Avec le BEC, il est possible de produire de l'électricité à partir de l'urine .
Pour plus d'informations veuillez nous  contacter  à  Adriaan Jeremiasse.